Cyclisme sur route

Alma, cadet, saison 2000

Le coureur doit parcourir une distance donnée le plus rapidement possible, son objectif principal étant de franchir la ligne d'arrivée devant les autres concurrents. Si le résultat est avant tout individuel, les coureurs évoluent cependant dans une équipe regroupant généralement environ  6 coureurs. Le travail d'équipe est fondamental : les coureurs d'une même équipe doivent souvent aider le meilleur d'entre eux ou le mettre dans une situation idéale pour gagner une course, par exemple en contrôlant les échappées de ses adversaires. Évidemment, plus les coureurs grandissent, plus les stratégies de courses sont élaborées. Chez les petites catégories, le travail n'est pas aussi organisé.

Grand Prix cycliste de l'Amiante
Saison 2001


Les classiques

Ce sont des courses reliant généralement deux villes sur un parcours déterminé à l'avance. Les courses classiques sont courues en une seule journée, les coureurs partent tous ensemble. Très populaires, elles ont chacune leur spécificité ( montées difficiles,  pentes abruptes, courbes prononcées, région vallonnée, circuit plat et venteux...)

Le vocabulaire utilisé en cyclisme de compétition

Termes de A à Z

Le vélo de course

Cliquez sur l'image pour lire les renseignements

Copyright © droits d'auteurs
Contenu encyclopédique de"L'Encyclopédie visuelle des sports"
publiée aux Éditions Québec Amérique.




Le Contre-la-montre

Les coureurs partent séparément, à des intervalles précis (toutes les minutes ou deux) et doivent effectuer un parcours (en ligne ou en circuit) de distances variables, le plus rapidement possible. Sans doute la plus exigeante de toutes les compétitions, la course demande un effort constant, solitaire, sans aucune période de relâchement. La vitesse moyenne dépasse parfois les 50km/h chez les professionnels. Les contre-la-montre ont permis d'importantes innovations dans le développement aérodynamique du vélo.

Vélo de contre-la-montre

Cliquez sur l'image pour lire les renseignements

Copyright © droits d'auteurs
Contenu encyclopédique de "L'Encyclopédie visuelle des sports"
publiée aux Éditions Québec Amérique.


Le critérium

Le critérium se déroule sur un circuit routier, mesurant entre 1 et 3 km au tour. Les coureurs doivent parcourir un certain nombre de tours pour couvrir la distance prévue. C'est une épreuve où il faut redoubler de prudence car les chutes sont nombreuses. Le peloton se tient serré et les mouvements des cyclistes sont nombreux et pas toujours prévisibles. Ils tentent de prendre la "bonne roue",  de "partir en échappée", de les chasser, de protéger un coéquipier pour lui permettre de bien se classer...Ce sont des courses spectaculaires où le travail d'équipe peut faire toute la différence et où il faut savoir " lire la course", bien se placer et réagir rapidement. Dans bien des cas, des points ou des prix sont associés aux "sprints intermédiaires". Les coureurs doivent donc bien "calculer leur course".


Contre-la-montre par équipe

C'est une épreuve peu fréquente où des équipes de 2 à 6 coureurs prennent le départ à intervalles réguliers (de 2 à 4 minutes). Il s'agit pour l'équipe de franchir la distance prévue le plus rapidement possible. Les distances sont variables. Cette épreuve demande de la coordination de la part des cyclistes, chaque coureur se relayant à l'avant à intervalles réguliers. Pas question que l'un s'épuise ou tente un travail en solo, c'est l'équipe qui compte! Lors des jeux du Québec, chaque équipe est composée de deux filles et deux garçons. Le temps final de l'équipe est celui du troisième coureur franchissant le fil d'arrivée. Il faut donc que les coureurs connaissent les forces et les limites personnelles de leurs coéquipiers pour parvenir à garder le rythme et franchir la distance le plus rapidement possible.


Les jeux d'adresse

 C'est en 1999 que cette épreuve a été introduite au Québec. Ces jeux s'adressent aux catégories bibittes, pee wee et minimes. L'épreuve demande au cycliste de l'assurance et une bonne maîtrise de son vélo. En développant les habiletés de base du maniement du vélo, les jeunes sont mieux préparés à éviter les chutes et à contourner les obstacles des parcours.

Visitez la page Jeux d'adresse du site Cycleve


Arianne Levasseur, Mirabel, 17 juin 2001
 

...............................................................

Ces textes ont été conçus en grande partie
à l'aide du cahier "Les jeux de nos athlètes"

16 septembre 2000

...............................................................

Cyclisme sur piste

Cyclisme handisport

Cyclo-cross

...............................................................
 

www.dynamiks.ca

Développement html par
Hélène Massé
h.masse@videotron.ca
Copyright © droits d'auteurs